Abdelilah Rais

Written by a.bennani

 

Né en 1963 à Casablanca, Abdelilah Rais est depuis son plus jeune âge influencé par les couleurs. Après des études de photographie en Allemagne et en Suède, il deviendra l’un des tout premiers photographes de mode du Maroc. Sa rencontre avec la chanteuse américaine Nina Simone, venue donner un concert à Casablanca dans les années 80, sera marquante à plus d’un titre.

Il accompagnera la diva en tournée en Europe en qualité de photographe personnel, et ce sera aussi le début d’un parcours de globe-trotter à travers les continents. Les toiles à la peinture à huile que ce peintre autodidacte réalise dans son atelier casablancais semblent reproduire, dans un jeu esthétique, un condensé de ses pérégrinations au Maroc et à travers les continents ; mêlant des individualités avec la foule, des corps avec des corps, des visages entre eux. Ici expressifs, là impassibles, ses objets de prédilection prennent littéralement vie par le jeu des couleurs, pastels en tête.

Tout en courbes et en lignes plus gracieuses que graciles, son travail est toujours une réflexion joyeuse tant pour lui-même qui pense ses sujets durant plusieurs mois que pour son public qui aime se perdre dans son expression personnelle, éclectique et colorée du figuratif abstrait. Depuis sa première exposition en 1986 à Amsterdam, Abdelilah Rais a fait son chemin et s’est durablement installé comme une figure bien identifiée du monde de l’art. Ses œuvres sont ainsi bien représentées dans d’importantes collections privées.